AU BOUT DE L’ENQUÊTE La fin du crime parfait Affaire Omar Raddad Le Coupable idéal

Le nouveau magazine des faits divers et affaires judiciaires « Au bout de l’enquête : la fin du crime parfait ? – « Affaire Omar Raddad : Le Coupable idéal » » – Saison 2 Émission [INÉDIT], Voir ou Télécharger la Vidéo intégrale [HD 720p] en Replay Streaming et téléchargement gratuit, Diffusé le Samedi 13 novembre 2021 à 14h00 sur France 2. Présenté par Marie Drucker, en collaboration avec le criminologue Alain Bauer. L’affaire Omar Raddad a commencé avec le meurtre de Ghislaine Marchal, tuée en 1991 dans sa villa La Chamade, sur les hauteurs de Mougins (Alpes-Maritimes). Deux inscriptions en lettres de sang, indiquant « OMAR M’A TUER » [sic], trouvées sur la scène du crime, ont conduit la justice à inculper Omar Raddad, le jardinier de la victime, malgré ses protestations d’innocence et de nombreux éléments semant le doute. Défendu par Me Jacques Vergès, il a été condamné en 1994 à 18 ans de réclusion criminelle, avant de bénéficier, en 1996, d’une grâce partielle accordée par le président Jacques Chirac. Depuis sa remise en liberté, Omar Raddad continue à se battre pour faire réviser sa condamnation. Cette affaire est restée célèbre en raison du mystère entourant le scénario du crime. Le corps de Ghislaine Marchal avait en effet été retrouvé dans la cave de sa villa, dont la porte d’accès était bloquée de l’intérieur. La condamnation de Raddad a soulevé une vive controverse, en France comme au Maroc, son pays d’origine, la défense critiquant la manière dont l’instruction a été conduite et contestant notamment les conclusions de l’autopsie et des analyses graphologiques. Après la condamnation, Me Vergès a d’ailleurs déclaré que l’origine maghrébine de l’accusé avait pu jouer contre lui, suscitant l’indignation de l’avocat de la partie civile, Henri Leclerc, par ailleurs vice-président de la Ligue des droits de l’homme. L’inscription « OMAR M’A TUER » est restée emblématique de cette affaire criminelle, qui compte parmi les plus marquantes des années 1990…. Ce nouveau magazine, présenté par Marie Drucker, s’intéresse aux « Cold case ». Des affaires classées, réputées insolubles, qui ont parfois résisté près de 50 ans à la ténacité des enquêteurs avant qu’un indice oublié, un témoignage inespéré ou une expertise scientifique innovante permette d’en confondre les coupables. Aux côtés de Marie Drucker, le criminologue Alain Bauer, apporte sur chaque affaire un éclairage technique, psychologique, sociologique ou historique pour comprendre les procédés mis en œuvre au cours de l’enquête, mais aussi ses enjeux et ses répercussions. Chaque fait divers raconte non seulement l’évolution des méthodes d’enquête des services de police et de gendarmerie, mais aussi une époque, un milieu, une région, un contexte historique ou social. A travers le récit des crimes et de leur résolution, Au bout de l’enquête écrira chaque samedi une page méconnue de l’histoire de la société française. Un soin tout particulier est apporté à la qualité du récit et de la mise en images. Le magazine s’appuie en outre sur l’expertise et la rigueur d’une équipe rédactionnelle aguerrie, spécialiste de l’analyse et du décryptage des faits divers…

Titre d’émission : Au bout de l’enquête : la fin du crime parfait ?

Titre d’épisode : Affaire Omar Raddad : Le Coupable idéal

Saison : S02 (2021/2022)

Chaine TV : France 2

Date de diffusion : 13/11/2021

Présenté par : Marie Drucker, en collaboration avec le criminologue Alain Bauer

Nationalité : Français

Genre : Magazine, Faits divers, Enquête/Investigations, Histoire, Justice/Criminalité, Société, Découverte

Durée : 47min

Langue : Français

Regarder Le Replay ici   Télécharger Le Replay ici

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Advertisment